Temal fiche

Sinfonia Eroïca
Danse
prev
Astragales
Affiche - Sinfonia Eroïca
next

Sinfonia Eroïca

le spectacle
Sinfonia Eroïca

Cette chorégraphie de Michele Anne De Mey, couronnée de succès dès sa création en 1990, est devenue un classique de la danse contemporaine. En 2022, Sinfonia Eroica, véritable appel à la danse, prend une dimension nouvelle, accompagné par l’Orchestre de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège. Plaçant la musique et ses interprètes au centre de l’œuvre chorégraphique tant dans la fosse d’orchestre que sur scène, cette version insiste sur la relation entre les danseurs et le chef d’orchestre. 

Rien ne définirait peut-être mieux le spectacle que l’image du coureur de relais passant le témoin à son co-équipier : jeux de phrases musicales et chorégraphiques reprises de l’un à l’autre, jeux de passages, de glissements, de mouvements parallèles et différents qui nous racontent l’histoire éternelle de l’homme et de la femme, des couples qui se font et se défont, du groupe face au couple, et qui nous dessinent la figure changeante et immortelle du héros. Alternance des moments ludiques et graves, du dansé et du non dansé, du mouvement et du recueillement, où l’énergie épouse l’émotion, où le geste fait corps avec la musique.

distribution

Un spectacle de Michèle Anne De Mey 

Assistante chorégraphe, répétitrice : Eléonore Valere Lachky 

Assistant chorégraphe, répétiteur : Sandy Williams 

Assistant & conseiller musical : Thierry De Mey 

Dansé et recréé par : Rita Alves, Cassandre Cantillon, Csenger K. Szabo Robson Ledesma, Alexandre Nadra, Eléonore Pinet-Bodin, Margarida Ramalhete, Violette Wanty, Chetan Yeragera. 

Adaptations techniques de la scénographie et régie plateau : Ivan Fox 

Coordination auditions : Manuela Rastaldi 

Production : Astragales ASBL

VOIR LES DATES

compagnie

compagnie

Astragales est une compagnie de danse contemporaine rassemblée autour de la chorégraphe belge Michèle Anne De Mey. Fondée pour la première fois en 1989, Astragales accompagne ses projets à l’international, les pieds bien ancrés dans sa Belgique natale. Michèle Anne De Mey travaille une danse d’aujourd’hui en dialogue avec d’autres disciplines au gré de collaborations fortes, d’amitiés de longues dates ou de nouvelles rencontres.

  • suivre :
jl-0936-08042022cjulienlambert.jpg

Galerie d’images

La presse

la presse

La Libre Culture - Guy Duplat

“Les personnes présentes alors n'ont pas oublié l'énergie de cette pièce, sa modernité soudaine, l'appel à la danse qu'elle transmettait au public, les noces avec la musique de Beethoven, l'élan collectif, la légèreté magique. (...) Avec la musique du dernier mouvement de la 3ème symphonie de Beethoven - la "cavalcade"-, on assiste à un mémorable et spectaculaire débordement d'eau sur scène, les danseurs y glissent joyeusement. "c'est un lâcher prise, un feu d'artifice, une fête comme celle des couleurs en Inde". (...) "La danse et la musique se répondent constamment dans des noces magnifiques".”

Le Soir

“Rien de daté dans tout cela. Au contraire, la pièce semble plus jeune que jamais, les neuf interprètes se l’étant totalement appropriées. Cela se sent dans certains solos, duos, trios habités par leur personnalité. Mais aussi dans la dynamique du spectacle boostée par l’orchestre (...) Cette Sinfonia Eroica emporte tout sur son passage avec ses rires, ses jeux de séduction, ses portés acrobatiques, ses glissades au sol et ces moments de pure magie lorsqu’une danseuse se tient en équilibre, assise sur le filin, pendant plusieurs minutes. Ou lorsque celle-ci tournoie comme une véritable toupie, suspendue à un câble.”

L'Echo

“L'histoire éternelle des rapports hommes-femmes, le vécu des tandems qui se font et défont, et le rôle particulier du groupe face au couple. Parade amoureuse éclatant, insolente et solaire, alternant tout à tour le grave et le divertissant, l'effervescence et le recueillement... (...)”

Schedule

Aucune date.
Aucune date.